1967 : Brigitte Bardot provoque l’une des plus grandes cohues du Festival

Le 12 mai 1967, Brigitte Bardot fait son grand retour sur la Croisette après plusieurs années d’absence . Elle est accompagnée de Gunther Sachs, son second mari.

Son entrée au Palais des festivals pour la cérémonie de clôture, où elle doit rendre un hommage à Michel Simon, provoque une bousculade  monstre (cette cohue est restée dans les annales comme l’un des grands moments du Festival).

Journalistes et photographes s’empoignent pour essayer d’apercevoir BB. Les  gendarmes tentent tant bien que mal de dégager le chemin.

Brigitte Bardot jure qu’elle ne reviendra plus à Cannes. Elle tiendra parole.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *