«On s’est connu, on s’est reconnu…» : Quand Jeanne Moreau chantait avec Vanessa Paradis

Ce lundi 31 juillet 2017, Jeanne Moreau est décédée à l’âge de 89 ans.  Cette icône du cinéma et de la chanson française s’était illustrée sous la direction de grands réalisateurs tels qu’Orson Welles, Louis Malle,  Bertrand Blier  et François Truffaut.

Lauréate de deux César d’honneur, elle reçoit en 1960 le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans Moderato cantabile de Peter Brook. Elle reviendra sur la Croisette en 1995 en tant que présidente du jury. À cette occasion, elle a offert  au Festival l’une de ses séquences les plus émouvantes lorsqu’elle reprend avec Vanessa Paradis Le Tourbillon de la vie, sur la scène du Palais des Festivals.

Lors de la cérémonie d’ouverture du 48e Festival de Cannes, Vanessa Paradis entre en scène pieds nus et vêtue d’une simple robe blanche. Elle entonne alors la balade Le Tourbillon de la vie, la chanson du film Jules et Jim , réalisé par François Truffaut en 1962. Lors du premier refrain, Jeanne Moreau porte à son tour un micro à ses lèvres et chante les hypnotiques paroles: «On s’est connu, on s’est reconnu…».  Ce fut un moment suspendu, inoubliable. Jeanne Moreau accompagnera la jeune chanteuse de sa voix grave et voilée et les deux actrices de terminer les yeux embués de larmes devant la fragilité et la beauté de ce moment

Interrogée en 2016 alors qu’elle est à son tour membre du jury, Vanessa Paradis se souvient encore avec émotion de ce moment particulier, lors de la traditionnelle conférence de presse du Festival de Cannes: «Quand on vous propose de chanter cette chanson pour Jeanne Moreau, on ne peut pas dire non. C’est un moment indélébile, au-delà du cinéma. Il y a eu quelque chose de tellement magique. On ne savait pas ce que Jeanne Moreau allait faire, mais elle ne m’a pas quitté du regard et pendant un instant, j’ai oublié toute la salle et j’ai chanté la chanson avec elle en la regardant dans les yeux. 20 ans après j’en ai encore des frissons».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *